Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 réponses

  1. Lorsqu’un anticorps VEGF, sous la forme de bevacizumab, est utilisé pour traiter le cancer, il est normalement administré par perfusion dans une veine. Le traitement peut être administré en association avec la chimiothérapie, et les doses sont administrées à intervalles de deux ou trois semaines. Les effets secondaires peuvent se produire et ceux-ci peuvent inclure la fatigue, des nausées, de la diarrhée et une hypertension artérielle. Parfois, les patients éprouvent une réaction à la perfusion, avec une éruption cutanée, de la fièvre, un gonflement et une respiration sifflante, mais cela peut souvent être traitées simplement par l’arrêt de la procédure.

  2. Le médicament le bevacizumab est un exemple d’un anticorps monoclonal, un seul type d’anticorps produit commercialement par une production d’anticorps de la société. Les anticorps monoclonaux sont produits par une seule ligne de cellules B dans le système immunitaire, tandis que les anticorps polyclonaux sont les produits de plus d’un type de cellule B. Le Bevacizumab est un exemple d’une forme non conjuguée des anticorps, qui n’est pas associé à une autre substance, comme une drogue, d’un cancer de la destruction de l’agent ou de matières radioactives.

  3. Anticorps conjugaison est parfois effectués par les entreprises afin de créer des missiles guidés, composé d’un anticorps et d’un matériau toxique. L’anticorps offre la destruction de la substance directement à une cible, telle qu’une cellule cancéreuse, en réduisant son effet sur les cellules saines. Les entreprises peuvent rechercher des anticorps, de les développer pour une utilisation thérapeutique et de mener à bien la production d’anticorps sur une grande échelle. Ces anticorps fournisseurs peuvent offrir une gamme d’anticorps dans un anticorps catalogue, ou ils peuvent créer des produits personnalisés.

  4. Le VEGF est synonyme de facteur de croissance endothélial vasculaire, qui est une substance qui favorise la croissance des vaisseaux sanguins. Un anticorps est un type particulier de protéine dans le système immunitaire, avec des récepteurs qui s’attachent à un nuisible spécifique des particules, ou de l’antigène. Un VEGF anticorps qui se lient à des récepteurs du VEGF, l’empêchant de fonctionner normalement. Le VEGF aide les tumeurs se développent par l’augmentation de leur approvisionnement en sang, et un anticorps VEGF peut être utilisé pour traiter le cancer en bloquant cet effet. Le médicament le bevacizumab est un anticorps VEGF utilisé dans le traitement du cancer du sein.

  5. Dans la croissance des cancers, le VEGF joue un rôle important en stimulant le développement de vaisseaux sanguins fournissant de l’oxygène et des nutriments à des tumeurs. Le VEGF bevacizumab, anticorps se lie à la partie de VEGF qui, normalement, se fixe à des récepteurs sur la surface des cellules endothéliales. Cellules endothéliales qui tapissent les vaisseaux sanguins, et lorsque le VEGF se lie à eux, il déclenche des changements les obligeant à se multiplier, conduisant finalement à la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Le VEGF est empêché de se lier aux cellules endothéliales lorsqu’un anticorps VEGF est attaché à son site de liaison, de sorte que la croissance des vaisseaux sanguins est inhibée et la croissance de la tumeur est réduite.