Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 réponses

  1. De nombreuses personnes ont vu cet aspect important de l’aéroélasticité le 7 novembre 1940, lorsque le Tacoma Narrows Bridge dans l’état AMÉRICAIN de Washington a commencé à vibrer en raison des vents violents. La fréquence naturelle du pont, qui est lié à la façon dont rapidement le pont se met à vibrer, qui est arrivé à être semblable au taux le vent a changé de sens. Lorsque cela se produit, le vent peut causer le pont à vibrer de plus en plus. Dans le cas de Tacoma Narrows Bridge, l’emballement de vibrations structurelles led pour le pont’s la destruction. Cet événement a conduit à une augmentation de l’aéroélasticité de l’intérêt et de la recherche.

  2. Lorsqu’une structure commence à se déformer en raison de contraintes aérodynamiques, il va acquérir de l’inertie ou de l’élan, car il se déplace à changer de forme. Une fois qu’il a atteint sa nouvelle &pour l’artiste: « l’équilibre », position, il n’arrête pas immédiatement; plutôt, il dépasse cette position parce qu’il a gagné l’inertie. Aérodynamique des contraintes tendent à restaurer la structure à l’équilibre de la forme, mais parfois une oscillation peut se produire. Il exige de frottement ou une sorte de force d’amortissement à la lenteur de cette oscillation. En d’autres termes, la structure peut avoir un équilibre de la forme, mais si elle prend trop d’inertie à chaque fois qu’il se déplace vers cette forme, il sera dans un équilibre instable.

  3. La plupart des matériaux, y compris les métaux, présentent le comportement élastique au moment de répondre à des contraintes externes. Élastique des matériaux sera de retour à leur taille d’origine et la forme si elles ne sont pas déformées au-delà d’une critique montant. Tout en étant déformés, ils vont s’étirer ou rétrécir en fonction du niveau de contrainte appliquée. Un ressort métallique s’étend lorsqu’il est tiré sur les bords, mais ne reste pas à une déformation permanente après il est libéré. En fait, même les grosses pièces de métal se comporter de cette façon.

  4. Dans un avion, externe des forces aérodynamiques s’appliquent aux contraintes mécaniques, les ailes et le corps. En termes de l’aéroélasticité, ce stress est semblable à un stress appliqué directement sur le matériau—par exemple, de placer des poids sur l’avion. En réponse, la structure de l’avion va se déformer légèrement en raison. Cela va modifier légèrement la forme de l’avion, ce qui portera atteinte à l’exact aérodynamique de stress. Dans un scénario statique, la structure de la réponse de l’avion va atteindre l’équilibre avec l’aérodynamique de nouvelles contraintes.

  5. L’aéroélasticité est l’étude de l’interaction des contraintes aérodynamiques, d’inertie et élastique réponses dans les structures physiques. Ces interactions peuvent produire à la fois statique et dynamique des réponses. Instable, les réponses dynamiques dans les composants peuvent conduire à la défaillance d’une structure sous certaines conditions. L’aéroélasticité est généralement par la conception de structures pour être stable lorsqu’il est soumis à une dynamique de flux d’air. Ces structures sont souvent des avions, mais ils peuvent également inclure des ponts, des éoliennes et d’autres terrestrially éléments.