Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 réponses

  1. Osmoconformers tenter de se conformer à leur environnement. Ce type d’osmorégulation est le plus souvent observés chez les invertébrés marins. Chez ces animaux, la consistance des liquides de l’organisme correspond à celle de l’eau environnante, donc il n’y a pas de gain net ou de la perte d’eau ou de sels dans le corps du poisson. Osmoregulators, d’autre part, de maintenir une très strict de la pression osmotique qui n’est pas conforme avec l’environnement, et ce type d’osmorégulation est le plus commun.

  2. Dans un exemple classique de l’osmorégulation au travail, quand les gens de boire, l’alcool agit comme un diurétique, forçant le corps à excréter de l’eau, et la concentration des sels dans les fluides corporels, la création d’une solution hypertonique. En conséquence, les cellules de l’expérience d’une perte nette de l’eau, et le corps se développe ce qui est connu comme l’un &pour l’artiste: la gueule de bois.& »En buvant beaucoup d’eau tout en buvant de l’alcool, les gens peuvent aider leur corps à maintenir l’osmorégulation, réduisant ainsi les risques d’une gueule de bois en gardant le corps liquides isotoniques.

  3. L’osmorégulation est un processus complexe utilisé par les organismes vivants pour s’assurer que leur pression osmotique reste stable. Il y a un certain nombre de différents types de l’osmorégulation, et une grande variété de techniques peuvent être utilisées pour réguler la pression osmotique dans les tout à partir de plantes de baleines. Dans tous les cas, le but est de garder la cohérence et le niveau des fluides du corps constante.

  4. Processus métaboliques sont utilisés pour éliminer les déchets de l’organisme et de maintenir les niveaux de sels dissous et d’autres composés dans le sang stable. Cela garantit que les cellules de l’organisme sont baignés dans une solution isotonique de maintenir la santé des cellules. La plupart des organismes ont besoin de consommer de l’eau pour maintenir l’osmorégulation, que l’eau peut être utilisée pour diluer les liquides de l’organisme si elles sont trop concentrés, ou il peut être excrété si il n’est pas nécessaire.

  5. La pression osmotique implique la tendance pour une solution de concentration plus faible de flux à travers une membrane à une solution de concentration plus élevée. À l’intérieur du corps, il est essentiel de réguler la pression osmotique pour réaliser ce qui est connu comme une solution isotonique, ce qui signifie qu’il n’y a pas de gain net ou de la perte de liquides et de sels dans une cellule, mais plutôt un flux constant dans et hors. Si le corps de fluides autour de la cellule sont trop dilué, de l’eau coule dans la cellule, provoquant le gonflement et potentiellement rafale. En revanche, si le corps fluides autour d’une cellule sont concentrés, de l’eau coule de la cellule, l’amenant à se flétrir.